La soupe aux gnomes au palais sacrenuit 2


 

En tant que plus grand édifice des îles Brisées et plus prestigieux d’Azeroth, le palais Sacrenuit témoigne de la grandeur de la civilisation qui l’a bâti. Abritant le Puits de la nuit,la fontaine de pouvoir des Arcanes qui alimente Suramar depuis des siècles, le palais se voulait un havre de paix, loin des vicissitudes du monde. Mais comment ignorer le gangrorage grondant au-dessus de l’ancien temple d’Élune, de l’autre côté de la baie ? Oui, comment, alors que Gul’dan a fait de ces murs sa résidence ?

 

Après avoir remis de l’ordre dans le cauchemar d’émeraude et mis fin au règne démagogique de la non moins colérique Helya, les gnomes auraient pu prendre un repos bien mérité sur les plages artificielles de Gnomolulu Island. Or il n’en est rien puisque un vieil orc boiteux, grincheux avec une canne en bois et une barbe mal-entretenue Gul’dan a décidé de poser ses valises au Palais sacrenuit et de faire les yeux doux à Elisande pour y être nourris-logé, rien que ça ! Cette cohabitation pour le moins atypique a donné naissance à des plans machianomégalosupramaléfiques pour la domination sans bornes de la Légion ardente. Patatra,  les gnomes ont dû annuler à la dernière minute leurs billets d’avion de chez Air Gnomeragan et dire adieu à leurs vacances au soleil. C’est donc toujours armés de leurs chemises à fleur et de leurs lunettes de soleil anti rayon-gangrené qu’ils ont pénétré l’enceinte du palais sacrenuit pour aller sonner le holà à Gul’dan et pouvoir repartir fissa à Gnomolulu Island :

 

 

S’en est suivit des combats épiques, des wipes à en faire trembler tout Suramar et des aggros foireuses digne des plus grands. Des témoignages exclusifs des boss nous sont d’ailleurs parvenus pour en attester ==>

 

Skorpyron un mot sur votre défaite cuisante ?

: krrrlrlrrrrrr

Merci Skorpyron très instructif il en va de soit !

 

Monsieur Eatreus, monsieur Eatreus ! S’il vous plaît c’est Winter de la gazette du gnome marmitonné, un mot sur notre guilde ?

: Les astres vous ont jugés … et m’ont bien roulés dans la farine surtout ! C’est parce que Saturne et Vénus n’étaient pas sur le même axe que j’ai perdu voyez vous !

 

Aluriel, pourriez vous nous en dire plus sur

: Ah non encore vous ! je vous ai déjà dit 100 fois que je n’avais aucun commentaire à faire, ma lame avait ripé sur les poils du tank, que voulez vous que je vous dise, vous les avez lustrés avant de partir vos ours ?

 

Elisande, en tant que grande magistrice et maîtresse de l’oeil d’Amanthul, comment n’avez vous pas su prédire cette défaite ?

: Des gnomes ! Comment vouliez vous que je puisse voir des gnomes dans ma vision, C’est trop petit et ça passe inaperçu, pas étonnant !

 

Gul’dan, vous êtes vert d’avoir perdu , n’est ce pas ? Oh mais excusez moi, vert c’est votre couleur de peau 🙂

: Gul’dan vous fait un bras d’honneur

 

GG LA GUILDE 😀 !!!!

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “La soupe aux gnomes au palais sacrenuit